Home
Actualités
Une autre façon de raconter publié en chinois

book

Livre de John Berger et Jean Mohr, parution novembre 2013,
(Guangxi Normal University Press)

Images de Jean Mohr, textes de John Berger et Jean Mohr.

 
Derrière le masque, mon visage

masque

Livre de Jean Mohr, parution novembre 2013,
(éditions Labor et Fidès Genève (272 pages- 150 photos)

Dans cet ouvrage particulièrement instructif, Jean Mohr présente les coulisses de son activité de photographe menée depuis plus d'un demi-siècle. En 150 photos et au fil de confidences écrites, Jean Mohr raconte les dessous de sa vocation et de sa carrière. Comment exerce-t'on le métier de photographe au jour le jour ? Comment tire-t'on le portrait de ses collègues, d'enfants, de marginaux, de stars, d'amis, dans son pays et sous les plus lointaines latitudes ? L'auteur décline ici entre deux images des anecdotes et des portraits, ceux qui refusent, s'intimident ou se dévoilent dans cette relation si particulière d'un photographe et de ses modèles.
Né à Genève en 1925, Jean Mohr a longtemps témoigné par la photo sur le Proche-Orient en guerre et sur des catastrophes humanitaires qu'il a couvertes tout au long du XXe siècle aux côtés du CICR, du HCR et de l'UNRWA.

 
Avec les victimes de guerre

rsfJuillet août 2013

Exposition au Palais des Nations à Genève
Photographies de Jean Mohr

Exposition itinérante produite par le Musée de l'Elysée et le Département fédéral des affaires étrangères

Cette exposition voyagera dans 20 pays pendant quatre ans.

 
Eloge des rides- Vers la sérénité

rides

Couleur et noir et blanc - Cité Seniors, 28 rue Amat à Genève - 14 février au 24 juin 2010

Vers la sérénité, à petits pas, oui,
malgré les os qui craquent,
la panoplie des médicaments quotidiens,
la mémoire parfois chancelante.

Ce dernier parcours peut être riche en plaisirs,
en communion avec les plus jeunes et les amis.
La préparation pour le grand départ,
sur la pointe des pieds.
Quoi de plus émouvant qu'un coucher de soleil réussi !
Le visage est un livre ouvert, un témoignage éloquent de la vie qui s'est écoulée.
Quelles sont belles les rides qui sont le résultat d'une bien bien vécue!
Jean Mohr

 
100 images for the freedom of press
rsf

« DES IMAGES A LIRE »
Les albums de photos de Reporters sans frontières, consacrés depuis une vingtaine d’années aux plus grands reporters de renom mondial sont devenus des objets de collection, appréciés tant par le grand public que les passionnés de la photo.

Pour souffler dignement ses vingt bougies en 2010, RSF Suisse donne carte blanche à Jean Mohr, le photographe genevois qui a, depuis un demi-siècle, sillonné les continents, collaboré à de nombreuses publications, travaillé pour des organisations internationales et non gouvernementales. Plus de 80 expositions à travers le monde lui ont été consacrées et il a publié une trentaine de livres en collaboration avec des écrivains.

En 1978, il a obtenu le Prix du “photographe ayant le plus oeuvré pour la cause des droits humains” à la Photokina de Cologne; en 1984, le Prix de la photographie contemporaine au Musée de l’Elysée, à Lausanne, et en 1988 le Prix de la Ville de Genève pour les Arts plastiques, attribué pour la première fois à un photographe.

Ses images nous font voyager dans le temps. Les visages, les regards, les lieux et les gestes sont autant de repères passionnants du dernier demi-siècle. Les clichés ramenés de Palestine ou de Corée du Nord témoignent d’un monde harmonieux probablement à jamais disparu. Les archives de Jean Mohr ont été acquises par la Fondation Wilsdorf que nous remercions sincèrement d’avoir cédé tous droits pour la publication de cet album RSF.

Edité en trois langues, l’album est diffusé sur tout le territoire helvétique. Il vise à promouvoir notre association et la cause qu’elle défend, à savoir la liberté d'informer et d'être informé partout dans le monde. Le soutien obtenu auprès des sponsors et annonceurs ainsi que les ventes permettent, en outre, de lever les fonds permettant à RSF d’oeuvrer au quotidien pour enquêter dans 170 pays sur la situation de la liberté de l’information, pour dénoncer la censure et pour soutenir des médias et des journalistes en difficulté.

Par ailleurs, en collaborant exclusivement avec des photographes suisses, l’album RSF veut également contribuer à la reconnaissance du travail et du talent des reporters-photographes helvétiques qui cèdent leurs droits gracieusement à RSF.

Vendu au prix de 16 francs, cet album touchera un large public dans les trois régions linguistiques. Tirés à 5'000 exemplaires et édité par Labor & Fides (Genève), il figure au catalogue des diffuseurs nationaux d’importance: Valora, Naville, OLF, FNAC, Payot, La Poste, Melisa.

En achetant des espaces publicitaires dans l’album photo de Reporters sans frontières, les annonceurs expriment publiquement leur solidarité et leur attachement au droit fondamental d’informer et d’être informé et plus généralement à la liberté d’expression, tout en soutenant la richesse de la photographie suisse.

Thérèse Obrecht Hodler, Présidente RSF Suisse

"Il s’agit de photos prises en marge de reportages effectués à l’étranger pour des magazines, des livres ou des organisations internationales et la plupart du temps non publiées. Parce qu’elles étaient hors contexte ou ne convenaient pas exactement au thème du reportage commandé. Des images relevant davantage de l’émotion que de l’intellect.
Pour conférer un aspect plus ludique à la présentation de ce choix de photos, j’ai choisi de les grouper par thèmes, avec parfois, des transitions surprenantes, des suites inattendues et des clins d’oeil malicieux.
Les photos comportent une légende plus ou moins longue, histoire de mieux les situer géographiquement, dans le temps et les aléas de leur prise de vue. Dans l’espoir que le va-et-vient entre les images, les légendes et les textes crée une dynamique passionnante." –– Jean Mohr

Plus d'information: RSF Suisse

 
L'école buissonnière
Exposition au musée d'art de Sion, du 14 novembre 2009 au 11 avril 2010.
Une cinquantaine de photos couleur abstraites dans le cadre d'Explosions lyriques.
Une salle entière du musée a été consacrée à Jean Mohr ainsi qu'une cellule de l'ancien pénitencier de Sion.

Un zeste d'autobiographie tout d'abord:

Avant d'opter pour la photographie, j'ai fait près de deux ans d'études de Beaux Arts à Paris dans les années 50.
Un séjour riche et exaltant, mais j'ai bientôt découvert mes limites dans ce domaine considéré comme purement artistique. Trop pressé et impatient pour attendre que la peinture sèche sur la toile.
D'où le choix de la photographie, plus conforme à ma fringale d'images.

Retour à Genève en ma qualité de "défroqué de la peinture" bien décidé à prendre à bras-le-corps ma nouvelle profession.
Certains travaux un peu alimentaires et puis des démarches personnelles : vernissages de mes expositions, interviews, presse et télévision, oh! rien de déshonorant, mais souvent un peu mondain...
Et mes pulsions créatrices restaient alors en berne, d'où cette furieuse envie de m'évader, ne serait-ce que pour quelques heures.

Un besoin irrésistible de faire l'école buissonnière!
Et je retrouvais mes sensations de Paris, d'étudiant libre, le désir de capter la lumière, la couleur, le mouvement, dans la vie quotidienne.
La boucle était bouclée, photo, peinture, recherches d'abstraction lyrique, les morceaux étaient recollée.
Le rêve réalisé.

Jean Mohr, printemps 2009

 
Rajastan out of time

In november 2008, Jean Mohr covered the International Media North-South Forum in the cultural center of Jaïpur Jawahar Kala Kendra (India) with debates, documentary films, exhibitions and cultural events.

 
Camarada – Planète femmes
Exposition de photographies
Cette exposition est mise en place par le service de la communication audiovisuelle (HETS-savi) de la Haute école de travail social de Genève en collaboration avec l’Association Camarada qui fête, cette année, ses 25 ans d’existence. C’est dans le cadre des divers évènements organisés pour cet anniversaire que le savi a apporté sa contribution dans le cadre de ses prestations de services.

Après un passage à La Comédie de Genève, cette exposition de photographies Camarada – Planète femmes aura lieu dans l’«Espace Galerie» de notre site de formation HES, du 28 avril au 30 mai. Cet espace sera donc réservé au magnifique travail photographique de Jean Mohr durant cette période. Ce sera également l’occasion pour les enseignant-e-s d’apporter des contributions aux étudiant-e-s, de favoriser des échanges dans divers modules de cours HES autour du thème de l’intégration des migrant-e-s en Suisse et en Europe (près d’un million et demi d’étranger-e-s vivent en Suisse, soit 21 % de la population).

Texte de Jean Mohr pour cette exposition:

D’une part, il y a des femmes en provenance des quatre coins du monde, avec un point commun : elles se retrouvent à Genève, un peu perdues, piégées en quelque sorte, avec des problèmes de langue et de coutumes locales.
D’autre part, des femmes, souvent bénévoles, qui vivent et travaillent dans cette cité à la fois calviniste et internationale, et qui ont pris la décision un jour de venir en aide à ces migrantes en leur consacrant une partie de leur temps.
Et cela, en dehors de tout cadre politique ou religieux.
C’est ça le petit miracle « Camarada ».
Pour fêter le 25ème anniversaire de cette « institution », on m’a invité à réaliser un reportage photographique sur cette rencontre entre deux mondes, apparemment antinomiques.
Plaidait en ma faveur:
• mon âge respectable (figure du père)
• mon enfance à Genève en qualité d’étranger (bien que natif de la ville)
• mon parcours professionnel qui m’a permis de connaître la plupart des pays dont sont originaires les femmes du Centre.
C’est avec beaucoup de plaisir que j’ai réalisé ce reportage photographique, à la fois comme témoin et comme complice. –– Jean Mohr

Lieu de l’exposition: «Espace Galerie», Haute école de travail social, 16 rue Pré-Jérôme, Genève
Vernissage: lundi 28 avril 2008 à 17 heures, avec la présence de Jean Mohr et des membres de l’Association Camarada
Ouverture au public: du 28 avril au 30 mai 2008, du lundi au vendredi de 8 à 19 heures.

 
Israelis and Palestinians Side by Side or Face to Face
Israelis and Palestinians Side by Side or Face to Face
50 years of photography by Jean Mohr

It's a travelling exhibition which has been opened first in Jerusalem and then in Ramallah, Bethleem and Gaza, later on in Geneva at the Red Cross Museum and after in London, in Moscow, in Dunkerque, in Sofia, in Luxembourg and continue to travel to many different countries. Next soon in Polen. A book is published with the same title in french and english.

More information :
www.icrc.org
www.micr.ch

 
Exhibition PHOTOSUISSE
The travelling exhibition PHOTOSUISSSE has been shown already in the Swiss Centre for Culture in Roma, in the contemporary museo from Ascona, in the Pasquart Centre in Bienne and will continue to travel in Switzerland and abroad.

PHOTOSUISSSE is a collection of 28 photographers, who create their own visual worlds. It includes young shooting-stars as well as established figures, who have decisively influenced important developments of the past thirty years.
This fascinating survey is a tribute to contemporary Swiss photography and is presented in two complementary media :
- in film portraits on two DVDs the photographers introduce their world of personal images, generously allowing insight into their creative process;
- the book concentrates on the photography itself showing important works by each exponent in a musée imaginaire.

PHOTOSUISSSE Book and DVD has been published in four languages, french, german, italian and english on the initiative of the Swiss TV channels SRG-SSR-TSI. The Swiss Fondation for Photography played an important role in providing specialist knowledge. Institutions from the different regions in Switzerland -the Musée de l'Elysée in Lausanne, the Museo Cantonale di Lugano and the Fotomuseum Winterthur - assisted the producers of PHOTOsuisse.

More information: www.lars-mueller-publishers.com
Contact organisation: This e-mail address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it

 
Reporters without Borders
Reporters without Borders
Swiss photographers for press freedom.


Book : Liberté Freiheit Libertà (pages 32 to 38)

More information: www.rsf-ch.ch
E-mail: This e-mail address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it

 
Larousse : Freedom, the power to act or not to act
What to do when this freedom becomes a malediction and when one doesn't feel the strength to assume it, to face up to it? The urban jungle is pitiless towards the weak. Some of them end up dreaming of a haven, even temporary, of a break in the breathless fight for survival.
Karachi, Pakistan, a metropolis where the number of inhabitants oscillates around fifteen millions. It is there that Edhi, nick-named "the male Mother Theresa" has decided to help the rejected people, distributing more than a million free meals a day and saving lives thanks to his armada of ambulances more efficient than those run by the State.
And there are also the famous "Edhi centres" which welcome the mentally handicapped, child pickpockets, repudiated wives, abandoned old people. Yet these refuges are anything but idyllic and rather evoke the waiting room of hell. Nevertheless they are transitory haven of peace.
True freedom has its value and it has to be built.
Often with the help of others.

Jean Mohr

 
Aesthetical researches

Beside his work as a photo-reporter, Jean Mohr went on searching in a more aesthetical aeria. After the exhibition "The other memorie" in the Rath Museum of Geneva, where he was presenting a range of aesthetical researches in colour he is actually working more and more in this field.

 
Running projects
- To see or to be seen: an essay on portraits made out of studio with texts and photo by Jean Mohr. This work is finished, waiting for a publisher.(contact: This e-mail address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it )

- South of France:: a subjective approach of South of France by two Swiss citizens. Texts by Serge Schmidt, Photos by Jean Mohr. This work is finished waiting for a publisher.

- Out of way: pictures made in marge of some travelling exhibitions and public speeches in different countries.

- Natural installations: interactions between contemporary art and daily life). Project of exhibition (color and black and white) searching a space to welcome this exhibition.